La Ptite Sauterelle

Skip to Main Content »

Search Site
Pourquoi porter?

Les petits d’hommes naissent très immatures et ont un immense besoin d’être portés, à bras, au chaud contre la poitrine de leur mère (en général, leur père aussi) à proximité de leur source de nourriture que donnent les seins. Lorsque l’on comprend que ce n’est pas un caprice mais un besoin fondamentale, nécessaire à leur sécurité de base, le portage devient évident pour les parents.

Reste que porter à bras un petit enfant, qu’il soit nouveau-né ou plus grand, devient vite inconfortable. De plus, dans nos sociétés dites civilisées, les jeunes mères ne sont pas soulagées, comme ailleurs dans le monde, des tâches ménagères et doivent donc gérer les besoins de leur enfant et le quotidien de la maison, ce qui provoque à la longue, fatigue et stress.

Le bébé, né à terme et en bonne santé, peut être porté dès les premières heures de sa naissance, dans une écharpe de portage de qualité. Il faudra veiller à ce qu’il ne soit pas trop couvert, en considérant que l’écharpe est un vêtement supplémentaire.

L’écharpe va l’aider à réguler sa température, très immature et instable avant l’âge de 1 an. On le sait avec les travaux sur les prématurés à Bogotá *, un enfant qui a froid va utiliser l’énergie que lui offre sa nourriture pour se réchauffer, au dépend de son éveil. Un enfant réchauffé et stabilisé, va utiliser à bon escient son énergie et aura donc un éveil harmonieux et calme. On le verra ouvrir très tôt ses yeux pour scruter son environnement, être attentif aux bruits et aux sollicitations de son entourage, en particulier son parent porteur. Le bébé se trouve exactement à 18 cm du regard de l’adulte, distance idéale pour lui ! Et c’est ce qui se passe dans les cours de portage, lorsque l’enfant, calé confortablement contre son papa ou sa maman, redresse alors sa tête et plonge littéralement dans le regard de cette dernière, bouleversant tout à coup ses croyances. Souvent, à ce moment-là, la mère (ou le père) « rencontre » pour la première fois son enfant, laissant une empreinte indélébile à jamais.

Le portage des enfants devrait être la préoccupation première en terme de prévention des maltraitances chez les enfants ; la relation de proximité qui en découle ancre les parents dans leur rôle protecteur et aimant, développant leur capacité à entendre et répondre au plus juste, aux besoins de leur bébé.

On lit souvent que le portage réduit les pleurs de 48 % et favorise l’endormissement des enfants. Oui, certes, je ne vais pas dire le contraire, mais il faut toujours nuancer ces chiffres et ces affirmations. Une maman stressée aura un bébé stressé, une maman zen, aura un bébé calme. Un bébé né dans le calme et la joie sera enclin à la joie et le calme, un enfant né dans le stress, qui aura été manipulé vigoureusement à la naissance, sorti avec ventouse et forceps sera plutôt nerveux, aura besoin de contacts plus important au cours de la journée et des temps de sommeil plus court. Le portage est une solution, pas la solution à tous les problèmes.

Vous avez envie de vous lancer dans l’aventure du maternage proximal mais n’avez pas envie d’avoir un enfant scotché des heures sur vous ? Pas de soucis, à partir du moment ou vous aurez défini vos besoins et vos limites, vous saurez parfaitement les expliquer à votre enfant. Le portage doit être une source de plaisir, pas de contraintes. Il est important de comprendre que lorsqu’un enfant pleure, dès la première heure de vie, il ne fait pas de caprice mais exprime un besoin primaire et fondamental d’appel de soins et d’attention.
Lorsque votre bébé manifeste son inconfort et que vous répondez rapidement à cet appel, il va prendre de l’assurance, il va se rassurer parce que sa maman l’entend et le réconforte. A partir de ce moment-là, il ne va pas avoir besoin de pleurer des heures pour se faire entendre et comprendre. De la même manière, lorsque vous répondez aux appels de votre enfant rapidement, il va se calmer et se détendre, vous confortant dans votre rôle et votre capacité à répondre à ses besoins. Vous vous faites donc du bien tous les deux, vous interagissez ensemble et trouvez le bon accord, en harmonie. Ensemble vous grandissez.

Il arrive que bébé ait un grand besoin de contact physique. Il pleure beaucoup, manifeste bruyamment son stress et inconfort, dû, la plupart du temps, à une naissance chaotique et violente. Vous-même êtes fatiguée par cette naissance.

En général, on ne nous apprend pas à devenir parent. On ne nous explique pas que nous devons adopter nos enfants, même si nous les avons portés durant 9 mois. Et personne ne nous explique que la manière de naître au monde influe sur le comportement de l’enfant. Un bébé qui pleure est épuisant pour son entourage. Le stress augmente la fatigue et la nervosité. C’est à ce moment-là précisément que le portage joue un rôle important dans l’harmonisation des relations. En enveloppant l’enfant, l’écharpe joue un rôle de matrice, replongeant l’enfant dans la béatitude de l’utérus. Il est au chaud, dans l’odeur du porteur, près de son cœur, sa voix. Il retrouve les sensations vécues in-utero. Bercé par les mouvements du porteur, il va se relâcher, s’apaiser et s’endormir, en toute sécurité et confiance. Le calme revient, la mère se sent libérée.

Les enfants soufrant de RGO (reflux gastro-oesophagiens) souffrent énormément, réclament beaucoup les bras. Le portage en écharpe est une recommandation parfaite pour ces enfants, le ventre à ventre soulage leur ventre, la position verticale favorise la digestion, le bercement relâche les tensions musculaires.

Une autre grande qualité du portage est de permettre aux jeunes mères de mettre une distance physique entre leur enfant et certains membres de leur famille un peu trop envahissants. Lorsque l’on vient d’accoucher, il est difficile pour certaines d’entre-nous, d’accepter que notre petit passe de bras en bras. Si on peut facilement soulever un enfant qui dort dans un berceau ou un transat, il est plus difficile de le sortir de l’écharpe ou il dort tranquillement contre sa mère ou son père …


Le meilleur moyen pour commencer le portage en écharpe est d’abord d’investir dans une écharpe de qualité, (à moins de 50 euros, c’est impossible), ensuite, de prendre un cours de portage avec une animatrice formée à la transmission d’un portage de qualité, qui saura vous écoutez et vous guidez avec respect dans vos choix. De la même manière que l’on apprend à conduire une voiture, il est important d’apprendre à porter son enfant. Il n’est pas utile d’apprendre 10 nœuds, il est nécessaire d’en maîtriser au moins un ! Un portage non maîtriser peut induire des problèmes de dos chez le porteur comme chez l’enfant, dont l’ossature n’est pas mature mais faite de cartilages fragiles qui peuvent se déformer et provoquer des lésions. Au fur et à mesure que bébé grandira, vous apprendrez les nœuds adaptés à son âge et son besoin.

Il existe 2 grandes catégories d’écharpes, les stretch qui sont tricotées et les sergés qui elles sont tissées.

Laquelle choisir ?

La sergé vous permettra de porter votre enfant de la naissance jusqu’à la marche sans soucis.
Son emploi est un peu plus technique que la stretch, idéale pour les débutants, plus malléable, mais il faudra envisager un autre produit de portage lorsque l’enfant marchera.

Quelle taille choisir ?

Le plus souvent, la taille standard est 4m60. Elle permet tous les nouages : croisés et kangourous, papa et maman (de corpulence moyenne et mesurez mois d'1m75 , taille 38-40) peuvent l’utiliser sans problème.
Les écharpes sergés plus courtes sont généralement utilisées par des porteurs plus expérimentés, pratiquant les nouages de la famille des kangourous. Si vous êtes minces et mesurez mois d'1m75 choisissez plutôt une écharpe de 3,6m.

Ils existent d’autres porte-bébés complémentaires à l’écharpe de portage, comme le sling, écharpe courte à anneaux, très facile à utiliser, utilisable dès le 1er jour (position agréable pour allaiter) ; cependant, le porteur n’utilise qu’une seule épaule, on parle alors de portage asymétrique. Un enfant plus grand appréciera également le portage sur la hanche dans le sling.
Pratique à la maison, pour faire une course ou emmener le grand à l’école, le sling n’est pas adapté à la balade de plus d’une heure ou la randonnée.
Le porte-bébé de type mei-tai, est de tradition asiatique. C’est un grand rectangle de tissu, avec, selon le type, 2 ou 4 lanières. Là encore, c’est un produit agréable mais qui limitera le temps de portage. Tous ne sont pas adaptés au portage des nouveaux-nés.


Il existe également les porte-bébés dit préformés. Ils ressemblent aux porte-bébés rigides du commerce mais leur grande différence avec ces marques si bien connues, est qu’ils permettent un portage dit physiologique, en respectant la morphologie de l’enfant et l’assise en « grenouille ».
Dans ces préformés, l’enfant va pouvoir se relâcher s’il le souhaite. Les sangles et les clips rassurent les papas qui n’ont pas envie de s’envelopper dans l’écharpe et rechignent à faire les nœuds.


Le portage, avant d’être technique, est avant tout sensation. Il est intéressant de pouvoir tester les produits avant de vous engager vers un achat plutôt qu’un autre.
Dans l’absolu, l’idéal serait d’avoir plusieurs produits de portage, adapté à chaque enfant et chaque instant de notre vie. Le plus pratique et le plus complet reste l’écharpe pour débuter. N’hésitez pas à vous la faire offrir ! Vous enlèverez une épine du pied de la tante Ginette qui en est à son 5 ème cadeau de naissance depuis le début de l’année et vous serez sure d’avoir un produit qui vous suivra longtemps, plus longtemps que la poussette, car l’écharpe sert aussi de hamac, de tapis à langer, de couverture d’appoint et de nappe de pique-nique et qui sait, un jour, elle vous permettra de porter votre petit-enfant, comme vous avez porté son papa ou sa maman, il y aura bien longtemps.
(merci à Karine R. pour sa participation à cet article)

Notre gamme de porte bébé

Nous avons sélectionné un large choix d'écharpe et de porte bébé afin de pouvoir satisfaire le plus grand nombre, en fonction de vos attentes, modes de vie et de vos envies.

Écharpe tissée Nous n'avons sélectionné que des écharpes en coton.
Par choix de qualité de portage, nous ne vendons que des écharpes en sergé croisé.
Différentes gammes de coloris en fonction des marques disponibles comme Easycare, Néobulle, Côté Cœur.
NEOBULLE fabrication Française, avec une gamme coton bio
COTE CŒUR fabrication Française
EASYCARE fabrication Autrichienne

Écharpe tricotée-stretch
L'écharpe est d'abord installée avant d'y mettre bébé. Souvent préférée des débutants. Je la conseille plus pour un nouveau-né (ou préma)
BY KAY fabrication Hollandaise, avec une gamme coton bio.
Les autres porte-bébé
Tonga (idéal pour aller dans l'eau), Sling (voir description ci dessus), Mei Tai (porte bébé chinois) , porte bébé préformé-physiologique





 

Comparer des produits

Vous n'avez pas d'articles à comparer.

Mon panier

Votre panier est vide.

ventes flash
location
occasion
Idees cadeaux

MondialRelay