Matériel

Couches lavables : pourquoi les utiliser ?

Les couches lavables ne sont pas encore populaires, mais elles s’avèrent plus économiques et plus écologiques. La couche jetable est le premier choix adopté par la majorité des familles, mais avant de choisir cette solution en apparence plus pratique, suivez ce guide pour tout connaître des couches lavables.

Pourquoi opter pour les couches lavables ?

Les couches lavables sont l’opposé d’une couche à usage unique, car vous pouvez l’utiliser plusieurs fois. Il faut savoir que les couches classiques sont désastreuses pour l’environnement et peuvent contenir des produits dangereux pour votre enfant. Si vous optez pour les couches lavables, votre enfant ne sera pas exposé à certains produits chimiques et aura moins de réactions allergiques que si vous le changez avec une couche jetable. En effet, les couches écologiques sont fabriquées de manière plus naturelle que les classiques. Ce type de couche réutilisable se constitue de deux parties :

 

 

  • une partie qui absorbe l’urine et les selles
  • une partie « culotte » imperméable

Les couches lavables sont élastiques et s’adaptent à toutes les morphologies des bébés. Une fois que la couche est sale, vous devez mettre à la poubelle les excréments facilement grâce à un voile de protection ou un linge en bambou. Ensuite, il suffira de mettre à la machine les couches lavables avant de pouvoir les réutiliser. Lors de votre achat, vous remarquerez que certaines couches lavables sont fabriquées avec différentes matières :

  • coton écologique
  • chanvre
  • bambou
  • microfibres
  • tencel

Pour vous aider à faire votre choix, vous devez savoir que le chanvre a une fonction absorbante bien plus puissante que le coton bio, mais il sèche moins rapidement. Pour être certain que le voile de protection en chanvre reste doux pour la peau de votre enfant, nous vous conseillons de le passer quelques minutes au sèche-linge une fois lavé. Par ailleurs, le chanvre est naturellement antibactérien. Si vous optez pour un voile de protection / insert en coton, il faudra choisir le plus biologique possible – certifié GOTS – afin d’être respectueux de l’environnement. Quant aux inserts en microfibres et en bambou, elles sont déconseillées par la plupart des parents. Les voiles de protection en bambou s’abîment très facilement lors des lavages à haute température et ceux en microfibres peuvent contenir des substances toxiques et par conséquent provoquer certaines allergies. Les inserts fabriquées avec des tencels sont très avantageuses grâce à leurs propriétés absorbantes, leur séchage en un clin d’oeil et leurs composants naturels. Si vous êtes de sortie avec votre enfant, sachez que certains fabricants de couches lavables proposent une partie à usage unique que vous pourrez jeter facilement. Aujourd’hui, les couches écologiques sont très pratiques et accommodantes autant pour votre enfant que pour vous. Avant de vous lancer dans cette nouvelle aventure écologique, vous devez vous renseigner sur les différents types de couches lavables, comment bien les appliquer, les acheter et les entretenir.

Comment choisir les couches lavables qui vous conviennent ?

Sur le marché, plusieurs types et modèles de couches lavables sont en vente alors il faudra trouver celle qui convient à vos habitudes et à votre bébé. La majorité des couches lavables sont élastiques et peuvent s’adapter à tous les bébés grâce à des boutons pression ou des scratches en velcro. Toutes les couches lavables sont :

  • tout confort
  • antifuite

Mais que choisir entre les boutons pressions et le velcro ? Après test, la majorité des parents adeptes des couches lavables optent pour les couches écologiques à pressions, car elles peuvent être utilisées jusqu’à l’âge où votre enfant sera propre. De plus, les boutons pression s’abîmeront moins vite que les scratches lorsqu’ils passent à la machine à laver. Les couches lavables dites « classiques » sont repérables grâce à leur forme traditionnelle de culotte au-dessus desquelles vous ajouterez un sous-vêtement en cas de fuite. Rassurez-vous, vous n’aurez pas à lancer une machine pour le sous-vêtement si celui-ci n’a pas été sali. Généralement, les couches lavables de ce type sont nocturnes grâce à leurs capacités absorbantes.

Les différents types de couches lavables

Les couches lavables dites classiques sont loin d’être les seules sur le marché. Selon vos habitudes et votre bébé, vous pouvez choisir celle qui vous convient. Pour éviter la confusion entre les différents types de couches écologiques, voici un guide pour vous aider à faire le bon choix et connaître les avantages et les inconvénients de chacun.

Les couches écologiques TE1

Les couches lavables TE1, ou tout-en-un sont celles qui se rapprochent le plus des couches lavables classiques. La TE1 est fabriquée en matière naturelle (coton) ou synthétique (microfibres) et se compose de deux parties (la partie absorbante et la seconde en forme de culotte). Les couches lavables TE1 s’utilisent comme une couche jetable mise à part l’ajout d’une insert à l’intérieur. Une fois qu’elles sont utilisées, il faut laver vos couches lavables TE1 dans les trois jours maximum. Pour que vous ne vous sentiez pas dépassé, nous vous conseillons d’avoir sous la main une vingtaine de couches lavables TE1 afin de pouvoir les laver tous les deux jours. Ces couches écologiques tout-en-un sont très utiles si votre enfant est gardé par une nourrice ou s’il va à la crèche, car elle est simple d’utilisation. Néanmoins, sachez que les couches lavables TE1 sont longues à sécher, car vous devez laver la couche en entier (l’insert et la culotte). A cela, d’autres désagréments sont à ajouter :

  • les couches TE1 prennent de la place dans la chambre de votre enfant
  • sa matière absorbante est efficace maximum trois heures

Côté budget, vous allez devoir compter 18 à 20 euros pour l’achat d’une couche TE1.

Les couches écologiques TE2

Les couches lavables TE2, ou tout-en-deux, sont très utiles pour les parents pressés, car elles vous permettent de gagner du temps. Contrairement aux couches TE1, les couches TE2 se composent d’une partie imperméable que vous pouvez ajuster à la taille de votre enfant et d’une insert que vous ajoutez à l’intérieur. Une fois que les couches lavables TE2 sont utilisées, vous n’avez qu’à retirer l’insert pour la mettre à laver. Pour votre confort et celui de votre bébé, vous avez besoin d’environ sept culottes (partie imperméable ajustable à la morphologie de l’enfant) et 18 inserts. Les couches lavables TE2 présentent de nombreux avantages comme le séchage rapide des inserts et son rangement facilité. De plus, vous allez gagner du temps, car vous aurez à lancer moins de machines à laver que si vous optiez pour les couches écologiques TE1. Certaines marques de couches lavables TE2 proposent également des inserts jetables au cas où vous seriez à l’extérieur ou en voyage avec votre bébé. A chaque fois que vous allez changer votre enfant, vous allez devoir opérer un montage afin de regrouper les deux parties de la couche lavable. Son coût varie selon les marques, en moyenne une culotte TE2 coûte généralement 20 euros et chaque insert 8 euros. Si vous souhaitez vous procurer un pack avec culottes et inserts, il faudra compter environ 300 euros. Vous ferez des économies par rapport aux couches tout-en-un.

Les couches écologiques TE3

Le troisième et dernier type des couches écologiques est la couche TE3, ou tout-en-trois. Ce type de couche est très utile si vous partez en week-end ou en vacances avec votre enfant, car elle se situe entre la couche à usage unique et la réutilisable. Avec la couche TE3, vous aurez le choix entre une insert classique que vous pourrez laver ou une insert jetable et biodégradable. La majorité des marques commerçant ce type de couche propose cette alternative. Attention, utiliser une insert lavable doit être une solution exceptionnelle et ne doit pas devenir une habitude sinon autant revenir aux couches classiques… Les couches lavables TE3 sont très pratiques, car elles s’adaptent à votre besoin et vous pouvez ajouter une insert plus ou moins absorbante selon la durée de votre voyage par exemple. En optant pour ce type de couche, vous serez certain de pouvoir vous adapter à toutes les situations grâce à des inserts jetables. Ce choix de types de couches peut devenir coûteux si vous optez principalement pour des inserts à usage unique. Pour vous faire une idée du budget à accorder aux couches lavables TE3, voici la gamme des prix :

  • Les six inserts lavables : 38 euros
  • les 32 inserts à usage unique : 19 euros
  • couches lavables tout-en-trois : environ 25 euros
  • un package complet : entre 270 et 460 euros

Où acheter ou louer plusieurs couches lavables ?

Maintenant que vous connaissez les différents types de couches lavables, voici une sélection ds marques présentes sur le marché. Aujourd’hui, les couches lavables sont de plus en plus esthétiques. Vous aurez le choix entre différents modèles avec des motifs à la fois jolis et mignons. Parmi les marques proposées, nous avons craqué sur la couche lavable Three Little Imps (10, 95 euros) aux motifs lunaires qui s’ajuste à la taille des enfants de 3 à 13 kg grâce à de gros boutons en pression. De type TE2, vous n’aurez qu’à ajouter une insert de la matière de votre choix. Ensuite, nous avons remarqué les couches lavables TE1 Miosolo de Bambino Mio (25,49 euros) avec des motifs d’insectes adorables (abeilles, escargots…). Son insert est fabriqué dans une matière très absorbante alors elle sera parfaite pour la nuit. Bonne nouvelle, vous pouvez également vous procurer une couche lavable de piscine comme la couche TMac Pimprenelle (38 euros) qui se rapproche du type TE3, car vous pouvez autant opter pour une insert à usage unique que lavable. Les velcros vous permettront d’ajuster ce maillot-couche à votre enfant. Si vous testez les couches lavables pour la première fois, nous vous déconseillons d’opter pour les packs comportant plusieurs couches, car elles pourraient ne pas convenir à votre enfant comme à vos habitudes. Pour savoir si les couches écologiques sont faites pour vous, vous pouvez en acheter une seule afin de l’intégrer à votre routine de change. Par la suite, vous achèterez différents types de couches lavables pour déterminer le modèle qui convient à votre emploi du temps et à la morphologie de votre enfant. Si vous n’avez pas le budget pour faire essayer à votre bébé les différentes couches lavables, vous pouvez faire appel aux services de l’entreprise Couchicoucha qui propose à ses clients de louer des couches écologiques. Vous aurez le choix entre des couches pour :

  • les petits
  • les grands
  • la nuit

Ainsi, sans vous ruiner, vous saurez si vous besoin d’une couche lavable à la capacité absorbante puissante, d’une se refermant avec des boutons pression ou velcro par exemple. Pour vous procurer une couche lavable, vous pouvez vous rendre dans un magasin spécialisé où les vendeurs pourront vous conseiller selon vos goûts et vos besoins. Une fois que vous avez trouvé la couche écologique idéale, vous pouvez les commander sur internet pour ensuite les faire livrer chez vous afin de gagner du temps. Néanmoins, si vous n’avez pas le budget pour des couches lavables neuves, vous pouvez en acheter d’occasion. Une couche d’occasion est tout aussi – voire plus – efficace qu’une couche neuve. En effet, plus vous lavez une couche lavable mieux elle absorbe ! De plus, vous faites un nouveau geste pour l’environnement en évitant de surconsommer tout en donnant une seconde vie à la couche lavable. Pour éviter d’avoir de mauvaises surprises, il est conseillé de passer par des sites de revente sérieux comme Le Cul dans l’Herbe qui se charge de faire une sélection de produits respectueux de bébé et de l’environnement. Les couches lavables s’adaptent à vos besoins grâce à ses différents modèles et à la morphologie de votre enfant. Vous ne faites pas seulement un geste pour l’environnement, mais également pour votre compte en banque, car il faut compter environ 20 euros pour 80 couches jetables alors on ne sait pas vous, mais nous le choix est vite fait !

Photos: unsplash.com

Vidéos: youtube.com

Vous pourriez également aimer...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *