Matériel

Le bio et la puériculture, quand le marché s’y met

Tout ce qui touche l’enfant et son univers est assez délicat. Tous les éléments et accessoires destinés aux tout-petits doivent respecter certaines normes de sécurité. Aujourd’hui, la puériculture se tourne vers les articles écolos. La concurrence est féroce entre les différentes enseignes qui ne cessent d’innover en proposant plus de nouveauté. Entre le fait maison et la technologie de pointe, chaque enseigne trouve sa part du marché.

L’alimentation bio pour bébé : un marché prometteur

Les parents sont très soucieux du bien-être de leurs enfants, et la nourriture est le point le plus important. Les tendances se tournent vers les produits 100 % naturels. Les grandes enseignes telles que Nestlé et Danone proposent de plus en plus de produits bio dans leur gamme de produits destinés aux enfants. Ces deux grandes multinationales voient leur chiffre d’affaires exploser grâce à cette nouvelle révolution bio.
D’autres enseignes spécialisées dans les articles pour bébé et puéricultures telles que le géant allemand HiPP reste toutefois indétrônable sur le marché européen. Pour réussir à s’en sortir dans ce secteur très concurrentiel, il faut avoir une très bonne stratégie marketing. Certaines enseignes n’hésitent pas à faire appel à des célébrités pour faire la promotion de leurs produits, une stratégie qui s’avère efficace vu les ventes qui explosent.

L’hygiène bébé : vers des couches lavables ?

Qui dit bébé, dit hygiène. En effet, l’hygiène des tout-petits est assez spécifique. Leurs peaux sont encore très fragiles et requièrent des soins particuliers. Une couche de mauvaise qualité peut créer des réactions allergiques, et les couches dites de « qualité » ont un coût nettement élevé.
Une autre alternative pourrait être la solution pour minimiser ses dépenses et pour s’assurer du bien-être de son enfant. Il s’agit des « couches lavables ». Même si les parents sont encore réticents à utiliser ce nouveau produit, il connaît déjà un franc succès auprès des consommateurs.
Jusqu’à ce jour, les parents préfèrent jeter les couches après utilisation, ce qui est plus pratique, mais pas très écolo même si certaines marques proposent une gamme de couches 100 % naturelle.

 

L’habillement de bébé : la tendance est aux fibres végétales

L’habillement représente sans doute le plus gros budget pour les parents. Ces derniers priorisent les vêtements réalisés avec des fibres végétales telles que le coton. Tout ce qui est synthétique est donc à bannir et les enseignes sont parties de ce constat en proposant tout un rayon de vêtements en coton pour bébé.
En effet, entre une cape de bain en polyester qui coûte trois fois rien qu’un autre modèle en coton, le choix est vite fait pour un parent responsable. Ce n’est plus une question de prix, mais il en relève de la santé et du bien-être de bébé.

Les produits connectés : est-ce utile ?

Aujourd’hui, la technologie accompagne les parents dans la croissance et le développement des enfants. De nombreuses applications sont téléchargeables sur Internet afin d’aider les parents. Ces dernières proposent par exemple des :

  • Conseils sur l’alimentation et la santé de bébé ;
  • Calendriers de vaccination ;
  • Services de garde d’enfant.

La liste est très longue et certaines enseignes n’ont pas hésité à s’accaparer de ce marché en proposant différents services payants via ces applications. Parmi celles-ci figure Grossesses + en partenariat avec Philips Avent, une des plus grandes marques spécialisées en article de puériculture. Cette appli peut conseiller les futures mamans pendant leur grossesse, mais elle peut également faire office d’interface de promotion des biberons de l’enseigne.

Images : mamababyparis.com, manipani.com

Vous pourriez également aimer...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *