Hygiène & Santé

Quel traitement pour la colique néphrétique pour un bébé ?

Votre bébé a des coliques et vous ne savez pas comment réagir. Ce problème surgit souvent vers les 4 mois d’un enfant et provoque des crises et des pleurs exaspérants pour les parents. Chez un bébé qui est d’ordinaire calme, une colique peut le rendre plus agité. Lorsque vous ne pouvez pas vous rendre chez le médecin, il existe quand même des astuces pour s’en occuper.

Une colique, c’est quoi ?

Il existe différents types de coliques et c’est difficile pour les parents de les reconnaître. Le nourrisson fait une colique lorsque ce dernier pleure plus de 3 heures environ. Ce phénomène survient au moins 3 fois par semaine pendant 3 semaines comme détaillé sur minimall.fr.

Les symptômes d’une colique sont les suivants :

  • Des crises brutales composées de cris et de pleurs qui ne peuvent être calmés ;
  • Le bébé s’endort après, mais reste agité dans son sommeil ;
  • Il peut présenter un ventre ballonné et tendu ;
  • Les mains du bébé au repos sont crispées ;
  • Il peut terminer ses crises par l’émission de selle ou juste des gaz.

Qu’en est-il de la colique néphrétique ?

La colique néphrétique est caractérisée par une douleur au bas du dos, au niveau de la fosse rénale. Il est assez rare chez le bébé ou le jeune enfant de moins de 15 ans.

Cette maladie est aussi appelée « lithiase rénale » puisqu’elle est provoquée par la présence d’un calcul dans le rein. La colique néphrétique est aussi causée par une augmentation de pression dans ses voies urinaires.

Chez le bébé, la colique néphrétique est également par une trop forte consommation de calcium ou la présence de beaucoup d’acide dans le corps. Mais il est possible que la colique survienne avec la croissance de l’enfant.

Le traitement de la colique néphrétique du bébé

Les crises de pleurs de bébé peuvent être calmées par différents moyens.

L’emmaillotage

Pour un bébé de moins de 3 mois, il est conseillé de procéder à l’emmaillotage. Cette technique consiste à porter le bébé dans une couverture dans une position physiologique. Pour cela, vous devez placer ses paumes sur sa poitrine ou à l’avant des cuisses.

Les infusions

Pour les bébés de 4 mois et plus, vous pouvez préparer une infusion de fenouil pour calmer sa colique. Cette plante a des vertus calmantes et peut réduire les douleurs de l’enfant. Vous pouvez lui faire boire une tasse de cette infusion tout au long de la journée dans un biberon.

Les astuces de grand-mère

Ces conseils de mamie ont été utilisés pour différents types de colique et peuvent être efficaces. Durant sa crise, prenez bébé et allongez-le sur votre bras, couché sur le ventre. Puis massez-lui le bas du dos doucement. Vous pouvez également l’allonger sur le lit et masser son abdomen.

Afin d’éviter la colique néphrétique, vous devez aussi faire attention aux alimentations de votre enfant. S’il fait déjà de la diversification alimentaire, ne lui donnez plus de lait riche en lactose. S’il s’agit d’un bébé allaité, ce sera à sa maman d’interdire la consommation de lait de vache de son quotidien.

Vous pourriez également aimer...